Le petit dernier des hyperviseurs basé sur Xen

19 Nov

Il s’appelle EnSpeed VM, et c’est le petit dernier (septième du nom) de la famille des hyperviseurs basés sur Xen. Né il y a quelques jours, il est déjà est promis à un bel avenir, si l’on en croit ses parents, la start-up Thinsy.
Ce qui le rend différent de ses grands frères, c’est son habilité à gérer le stockage sans avoir besoin de SAN ou de NAS. EnSpeed s’appuie en effet sur le stockage DAS présent dans les machines virtuelles, un peu comme LeftHand le propose dans son appliance virtuelle. Thinsy assure que son hyperviseur est capable de réaliser des sauvegardes de machines virtuelles haute disponibilité, ou des migrations à chaud de machines virtuelles. Il est accompagné d’un logiciel d’administration, Enspeed Orchestrator, un serveur web Java.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :