Archive | Citrix Synergy RSS feed for this section

Citrix a aussi son switch virtuel [bêta-testeurs bienvenus]

10 Juin

Citrix and virtual SwitchLe commutateur virtuel à la sauce Citrix a franchi une étape de plus. Annoncé rapidement par Wes Wasson, Vice-président et CFO de Citrix, lors du deuxième keynote de Synergy 09 au mois de Mai dernier à Las Vegas, le XenServer Distributed Virtual Switch, l’équivalent du Nexus 1000V (switch virtuel développé pour VMware vSphere avec Cisco) semble être prêt à être testé. Comme l’a signalé le premier virtualization.info, Simon Crosby, CTO Management & Virtualisation chez Citrix a en effet utilisé twitter pour son appel à bêta testeurs il y a quelques jours.[actualisation le 11 Juin : Simon a posté un nouveau message twitter, annonçant la beta pour fin Juin]

Lors de Synergy, Wes Wasson avait simplement notifié que cette nouvelle offre serait intéressante dans une stratégie de Cloud, « non seulement pour les hébergeurs et fournisseurs de service, mais aussi pour les entreprises ». Il n’avait pas été plus loin.

Quelques informations supplémentaires ont néanmoins été données par Simon Crosby : Lire la suite

Stockage : Citrix lance un programme d’interopérabilité pour XenServer et Hyper-V

12 Mai

Citrix SynergyLors de Citrix Synergy qui a eu lieu la semaine dernière à Las Vegas, Citrix a présenté la nouvelle mouture de son hyperviseur XenServer 5.5 mais aussi un nouveau programme Citrix Ready Open Storage, visant à vérifier l’interopérabilité de XenServer avec les fournisseurs de stockage tiers. Grâce à la technologie StorageLink, les entreprises clientes pourront être assurées que tout environnement virtualisé avec XenServer fonctionnera parfaitement avec l’ensemble de leurs systèmes existants de stockage, de sauvegarde et de reprise après sinistre. La fonctionnalité fait partie des « Citrix Essentials », également déclinés pour Microsoft Hyper-V.
Que ferait Microsoft sans Citrix ?
Encore une fois, Citrix vient à la rescousse de Microsoft, en lui proposant de combler ses lacunes. Citrix StorageLink est donc également disponible pour la plate-forme Microsoft Windows Server Hyper-V. Les certifications s’appliquent de même aux serveurs virtualisés avec Hyper-V, offrant ainsi une interopérabilité inégalée entre XenServer, Hyper-V et l’ensemble des systèmes de stockage leader sur le marché. Les membres du programme Citrix Ready™ Open Storage comptent plus de 20 fournisseurs de stockage leaders, notamment Brocade, CA, Dell, HP, Hitachi Data Systems, LSI, Microsoft Corp, NetApp et Symantec.

Lors du salon, nous avons eu l’occasion de filmer une démo de Storagelink pour hyper-v, qui fonctionne de la même façon pour XenServer.

Citrix Synergy 09 : XenClient expliqué

11 Mai

Comme je le disais dans un précédent post, XenClient, ou l’hyperviseur de type 1 co-développé avec Intel était une des annonces importantes de Citrix Synergy à Las Vegas. On a profité là pour, avec Guillaume Le Tyrant, faire un White Board, ou plutôt un « coin de table », pour expliquer en quoi consiste XenClient, dans une vidéo de 5 mn environ.

[Citrix Synergy 09] Jour 1 : Citrix se voit en « Master du VDI », innovant avec Dazzle

6 Mai

Citrix a ouvert le bal hier de son show annuel Synergy à Las Vegas, qui réunit plus de 3000 participants, selon les chiffres officiels, sous le signe de la « Simplicité », maître mot de toutes ses innovations.
S’il faut attendre aujourd’hui (i.e, tout à l’heure, décalage horaire oblige) pour les détails sur la nouvelle version de XenServer 5.5 ou les innovations en terme de Cloud Computing, Citrix a captivé l’audience hier avec la présentation de nouveautés autour du poste de travail virtuel. Pour Mark Templeton, CEO de Citrix, il est important « de profiter de la crise pour créer de nouvelles opportunités et redéfinir le poste de travail virtuel ».
Dans les grandes lignes, Citrix reste conforme à ce qu’il avait présenté l’an dernier, avec une stratégie qui vise à délivrer le poste de travail au client comme un service TV, avec un émetteur et un récepteur. Après un tour des stands sur le salon, il est clair que Citrix a clairement de l’avance dans la matière. « Citrix Desktop ? Simplicité, flexibilité, et une expérience utilisateur unique » résume Derek Cheung, Senior Product Marketing Manager, XenDesktop Product Group.

Plusieurs choses à retenir de la journée d’hier :
-le lancement de Citrix Receiver, le fameux récepteur, qui permet de « recevoir le poste de travail » sur n’importe quel device, tout comme on reçoit un programme sur sa télé, en tournant un simple bouton. Sur le stand, plusieurs démos démontrent le Receiver qui se décline sur un PC, un Mac ou un iPhone. A noter, le support des fichiers Flash (unique parait-il), de la video et de la 3D.
Ci dessous, le Receiver pour iPhone en démo :

-l’hyperviseur bare-metal (de type 1) pour les postes client, co-développé avec Intel est en bonne voie. Citrix prévoit sa sortie au deuxième semestre 09 et il sera….gratuit. Ce qui s’appellait Projet Independance prend le nom de XenClient, et devient totalement complémentaire à XenApp et XenServer. Dans ce domaine, Templeton avance, et cela m’a été confirmé par Intel, être très en avance sur le sujet. Intel travaille également sur un hyperviseur bare-metal avec VMware (ils l’avaient annoncé lors de VMworld à Cannes en février dernier). Mais selon Intel, l’approche Citrix est la plus aboutie. Il semblerait que Citrix et VMware, qui s’appuient tous deux sur les techologies VTd, AMT (vPro) de Intel, n’aient pas la même approche. Difficile d’en savoir plus. A Cannes, Citrix, qui était également présent avait fait une première démo de Independance. Depuis, le projet a avancé, et voici la démo présenté sur les stands de Synergy 09.

-des développements autour de la technologie HDX, qui permet « une meilleure expérience utilisateur ». Selon Templeton, HDX est bien au delà des autres techologies proposées par la concurrence, comme Spice (Red Hat), PCoIP (Teradici avec VMware)…

Autre détail qui a son importance : toutes les technos présentées lors du keynote de Templeton sont …gratuites.
Enfin, Citrix n’a pas été peu fier d’annoncer un déploiement chez un client dont le nom a été tû, de Xen Desktop pour un parc de …40 000 utilisateurs ! Pour Citrix, le poste de travail virtuel est bel et bien sur les rails dans les entreprises.

DAZZLE va faire du bruit
A noter également, une grande première dans l’industrie avec le lancement de Dazzle, sorte de iTunes ou plutôt de AppStore pour applications d’entreprises, qui a fait son effet lors de la démo de Mark Templeton. XenApp ou XenDesktop peuvent ainsi être téléchargés aussi facilement qu’un morceau de musique, depuis l’interface Dazzle. Une manière de booster les téléchargements des applications Citrix.

Citrix Synergy 2009 ouvre ses portes demain [Résumé des épisodes précédents]

4 Mai

Las Vegas, MGM Grand. Il fait chaud in Vegas, et le voyage en valait la peine. Ici même, Citrix ouvre demain les portes de son salon annuel Synergy 09. Avec une particularité cette année : c’est également la première édition du Virtualization Congress organisé par Alessandro de virtualization.info. Synergy prend donc cette année une autre dimension.

Background : Interview video avec Simon Crosby

Avant de découvrir les dernières avancées de Citrix, j’en profite pour rappeler quelques grands axes de la stratégie Citrix. Une question récurrente reste la pérénité de Xen. Entre VMware, Hyper-V, et KVM, certains ont encore du mal à trouver encore une place à cet hyperviseur.

Ce qui me rappelle que Simon Crosby, CTO Virtualization & Management Division chez Citrix, avait, lors de VMworld à Cannes en février dernier, fortement défendu son hyperviseur. « Si Xen n’a pas encore toutes les fonctionnalités de ses concurrents-la comparaison par fonctionnalités est difficile-il dépasse clairement Hyper-V et ESX ».

Par ailleurs, Simon ne remet pas en cause la qualité de KVM, mais plutôt la stratégie Red Hat, qu’il ne perçoit pas comme un concurrent. Pour lui, l’hyperviseur doit être désolidarisé de l’OS. Jugez plutôt.

Deux grands axes : mobilité et cloud computing

Citrix compte également tenir une place de choix dans le Cloud Computing

A l’époque de l’interview avec Simon, VMware venait d’annoncer sa stratégie dans ce domaine. Pour Simon, « Ce que VMware a annoncé n’a rien de nouveau. Envisager de multiples clouds avec un seul fournisseur ? Cela n’arrivera pas ».

Citrix est aussi très en avance en matière de mobilité, au delà même d’un hyperviseur dédié aux mobiles. Pour Simon, « il s’agit bien plus que de mettre une machine virtuelle sur un téléphone mobile. J’espère que l’on pourra revenir sur ce point cette semaine


Plus d’infos, de vidéos sur la virtualisation sur www.virtuanews.fr

Microsoft va-t-il racheter Citrix ? [Non répondent les intéressés]

28 Mai

La question se pose depuis longtemps. Microsoft est un partenaire de longue date de Citrix et aujourd’hui plus que jamais, Microsoft a besoin de Citrix. Que va-t-il se passer lorsque Hyper-V, et les solutions poste de travail virtuel seront disponible chez Microsoft ? Les deux gammes feront doublon, et on se pose la question de la survie de Citrix dans ce contexte (pour l’heure, Citrix se trouve dans une position de force)
La question a été posée lors d’une conférence de presse au Citrix Synergy à Houston la semaine dernière, à Mark Templeton, CEO de Citrix et Bob Muglia, Senior Vice President Server chez Microsoft.
Les deux amis assurent que rien de tel ne va se passer …mais la réponse (abondante) ne dit en rien que cela n’arrivera jamais. Mark Templeton met juste en garde de ne pas faire de « stupid things ».
D’autres rumeurs de rachat de Citrix circulent aussi : IBM et HP pourraient être candidats ? (mmmm)
A vous de juger, sur cette vidéo prise lors de cette conférence de presse (désolée pour la mauvaise lumière de la salle)

[Citrix SYNERGY] : Citrix bluffe l’assistance (keynote live)

21 Mai

Le deuxième keynote du Citrix Synergy à Houston, qui vient tout juste de se terminer, était orchestré par Gordon Payne, General Manager Delivery System Division. Il eu le mérite de rendre la nouvelle stratégie de Citrix palpable.
Et a réussi son but : bluffer l’assistance, au point de la manipuler comme bon lui semble.
Pour l’anecdote, imaginez 2300 personnes debout, à la demande de Gordon, le bras levé répétant après lui « I promise that I never install applications never again » !!! (Je promets que je n’installerai plus jamais d’applications). Imaginez aussi une assistance hilare, parce que Gordon s’amuse à installer le « vieux » système VDI, à savoir un énorme PC relié à un cable de plusieurs mètres de long…Citrix Delivery Center is the future. N’oublions pas que nous sommes dans une conférence américaine.

Plusieurs démos (réussies, Payne a du prier le Dieu des démos toute la soirée pour ne pas vivre le cauchemar de Templeton hier) ont montré avec brio que voice over IP, video, video conferencing y compris pour les branch offices est désormais possible, avec une fluidité impressionnante, et en quelques clics pour l’utilisateur, qui comme Citrix le conseille, n’a plus à installer d’applications, mais d’aller me chercher sur le serveur. Et sans plus aucun problème de bande passante.
Objectif atteint : Gordon a prouvé que Citrix pouvait ‘délivrer » n’importe quelle application depuis n’importe où. Une manne pour les agences distantes, les employés nomades et même pour les autres. Et prouve aussi que le poste de travail virtuel entre dans sa phase de maturité.