VMware vSphere 4 : plus performant et …moins cher ?

22 Avr
image-7

Les nouveautés apportées par vSphere 4.0

Enfin ! Hier, VMware a, comme convenu, lancé officiellement sa nouvelle génération d’OS, vSphere 4.0, dont nous parlions depuis plusieurs mois, que ce soit au VMworld Las Vegas en septembre dernier ou au VMworld Europe à Cannes en février dernier.
vSphere 4.0 est attendu pour ses nouvelles fonctionalités mais aussi parce qu’il dépasse la problématique du serveur pour s’ouvrir au stockage et au réseau. Il s’agit « de la meilleure plate-forme pour construire une infrastructure Cloud » comme l’a assuré Lionel Cavallière, Directeur Produits chez VMware. Pour Réza Malekzadeh, Senior Director of Products and Marketing, EMEA, VMware qui a clarifié le discours officiel de la corp, « il s’agit bien plus qu’une annonce produit, qui implique partenaires et écosystème ». Quoi de plus qu’un produit ? « Une nouvelle plate-forme avec briques de base pour régler certaines problématiques qui se sont présentées dans les nouvelles infrastructures », comme le détaille clairement Sylvain Siou, Directeur Technique de VMware France, dans la courte vidéo ci-dessous.

Beaucoup de nouvelles fonctionnalités viennent enrichir la plate-forme pour rendre possible « l’IT as a service ». En clair, vSphere 4.0 est désormais un « Cloud OS » (nouveau nom de VDC-OS), à savoir un OS pour bâtir Cloud Privés ou publics, composé de trois briques essentielles : vCompute, vStorage et vNetwork. Parmi les nouveautés attendues, les fonctions de thin provisionning ou de tolérance de panne (Fault Tolerance), ainsi qu’une fonction de gestion de l’énergie DPM (Distributed Power Management).

Comme l’on sait, VMware n’a plus le choix pour innover que de s’appuyer fortement sur ses partenaires et son écosystème. Ce qui le rend dépendant de certaines avancées, comme par exemple avec l’API de sécurité VMSafe, disponible dans vSphere4.0 mais qui ne prendra qu’une véritable saveur que lorsque tous les acteurs de la sécurité auront mis leur offre sur le marché. Seul McAfee est déjà prêt. Et l’offre de firewall BlueLane (VShield), rachetée par VMware l’an dernier a été intégrée. 

Des clients encore en manque
Bien que les clients de VMware (et peut-être ceux qui n’ont pas encore sauté le pas ?) attendaient ce 21 avril avec impatience, quelques déceptions cependant
-il faut encore attendre, car vSphere 4.0 ne sera disponible que fin Juin
-toutes les fonctionnalités ou autres solutions de VMware ne seront pas disponibles dès Juin, comme  SRM, Lab Manager ou encore View. La prochaine version de VCB (pour les sauvegardes) ne sera pas disponible avant la seconde moitié de l’année.
-Entre la version précédente VI 3.5 et vSphere 4.0, les API ont totalement changé. Ce qui signifie aucune compatibilité entre la 3.5 et la 4.0. Cependant,  selon VMware, vCenter est capable de gérer les machines à la fois en 3.5 et en 4.0. Il semble néanmoins que conserver les deux environnements dans une même infrastructure ne soit pas si évident.

Quelques bonnes nouvelles cependant
-vSphere 4.0, selon Olivier Parcollet de la SETAO et Julien Mousqueton du Groupe Agrica, qui ont eu le privilège d’être bêta-testeurs de la chose depuis presque 1 an, serait : plus performant (au moins 2 fois, et notamment avec des configurations iSCSI), plus ergonomique. Pour résumer leur sentiment, « vSphere est tout ce qui nous manquait pour sauter le pas de la virtualisation sur toutes nos applications ». 
-Visiblement, pas besoin de migrer vers un serveur de course pour faire tourner vSphere 4.0. Les clients peuvent conserver leur matériels existants.

image-6

Le pricing VMWare vSphere 4.0

-DPM (Distributed Power Management) est du pain béni dans une stratégie Green IT, si l’on en croit les slides de VMWare.

DPM

 

 

 

 

-En terme de pricing, si l’on en croit le tableau publié par Julien sur le Forum VMware , il semblerait que enfin les choses aient bougé : non seulement VMware compte par processeur et par coeur désormais, mais les packages semblent plus abordables qu’auparavant. Comme le dit Lionel Cavallière, « On peut avoir plus avec vSphere, pour le même prix ». A vous de me dire si la différence est significative.

Publicités

2 Réponses to “VMware vSphere 4 : plus performant et …moins cher ?”

  1. DS45 avril 23, 2009 à 7:32 #

    … pourtant, on voit pas la caméra tomber 🙂

    • speedfire avril 23, 2009 à 7:59 #

      🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :