Un ESX 4.0 annoncé à la rentrée ? [et avec quoi dedans ?]

20 Août


A travers la blogosphère virtuelle, les spéculations vont d’ores et déjà bon train sur ce que VMware pourrait bien annoncer de fracassant lors du prochain VMworld qui aura lieu en septembre à Las Vegas. Certains fins limiers, tirent des conclusions parfois amusantes sur ce qu’ils ont pu déduire en lisant les descriptifs mystérieux des sessions proposées sur le programme de la conférence annuelle. Certains assurent déjà que le premier keynote annoncera l’arrivée de ESX 4.0 (suivi d’une session Lab A sur le sujet !) Une rumeur plus que plausible, dans la mesure où VMware avait plus ou moins déjà laissé entendre l’arrivée de la prochaine mouture de son hyperviseur pour la fin de l’année. Quoi de plus naturel, donc, de profiter de son show annuel pour en dévoiler la teneur ? Mais n’allons pas trop vite. D’expérience, VMware sait créer de bonnes surprises lors de ses keynotes et en dérouter plus d’un.
Tout ceci me rappelle néanmoins quelques discussions que j’ai eu la chance d’avoir avec des clients de VMware avant l’été, qui jouent aussi aux devinettes.

A travers la blogosphère virtuelle, les spéculations vont d’ores et déjà bon train sur ce que VMware pourrait bien annoncer de fracassant lors du prochain VMworld qui aura lieu en septembre à Las Vegas. Certains fins limiers, tirent des conclusions parfois amusantes sur ce qu’ils ont pu déduire en lisant les descriptifs mystérieux des sessions proposées sur le programme de la conférence annuelle. Certains assurent déjà que le premier keynote annoncera l’arrivée de ESX 4.0 (suivi d’une session Lab A sur le sujet !) Une rumeur plus que plausible, dans la mesure où VMware avait plus ou moins déjà laissé entendre l’arrivée de la prochaine mouture de son hyperviseur pour la fin de l’année. Quoi de plus naturel, donc, de profiter de son show annuel pour en dévoiler la teneur ? Mais n’allons pas trop vite. D’expérience, VMware sait créer de bonnes surprises lors de ses keynotes et en dérouter plus d’un.
Tout ceci me rappelle néanmoins quelques discussions que j’ai eu la chance d’avoir avec des clients de VMware avant l’été, qui jouent aussi aux devinettes.
Certains affirment que les fonctionnalités tourneront autour du stockage, de la sécurité, de l’intéropérabilité entre machines virtuelles. Rien de bien surprenant. Mais une des pistes les plus intéressantes que l’on m’a rapporté concerne « la gestion des interdépendances entre applications ». Il s’agirait là d’une solution de découverte et de cartographie des dépendances entre applications, piloté depuis virtual center. Une sorte de solution allégée de ce que EMC propose avec son Smart Application Discovery Manager 6.0, d’ailleurs déjà compatible avec les environnements virtualisés VMware. Vivement le 15 septembre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :