VMWorld Europe 2008 : eG Innovations surveille les services virtuels

27 Fév

Les entreprises internationales misent de plus en plus sur les services informatiques pour mener des affaires à toute heure du jour comme de la nuit ; leur fonctionnement ‘around the clock’ ne tolère plus la moindre interruption de traitement. 

Or, les services virtuels traversent une chaîne d’équipements de plus en plus complexe. Leur supervision doit donc comprendre le rôle de chaque routeur, commutateur, frontal de communication, répartiteur de charge ou serveur intermédiaire. Sinon, l’administration des serveurs virtuels, qui plus est hétérogènes, tourne au vrai cauchemar. En cas d’interruption de service, isoler l’équipement à l’origine de l’incident peut devenir un vrai jeu de pistes.

« Avec V-motion, les traitements et les données peuvent bouger d’un centre de données à un autre. Sans compréhension globale ni corrélation d’événements, l’administrateur croule sous une avalanche d’alertes sans utilité », note Srinivas Ramanathan, CEO de la start-up eG Innovations. Sa suite d’applications eG Enterprise Suite apporte une vue d’ensemble du système informatique. Au-delà de la cartographie des serveurs, son analyse brevetée de détection de causes facilite l’isolation et la résolution des problèmes. Le temps de redémarrage est raccourci pour tous services reposant, entre autres, sur des clusters ESX ou Citrix, la performance de chaque service applicatif étant révélée par l’instrumentation WMI dans l’univers Microsoft.
OB
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :