Double Take passe à la restauration continue [grâce à TimeSpring]

11 Fév

Double Take a acquis TimeSpring, un spécialiste de la sauvegarde et la restauration en continu. Pour Double Take, cette acquisition renforce sa position dans le domaine de la reprise d’activité, aussi bien en environnent virtuel que physique. TimeSpring assure que sa solution « propose les meilleures capacités de reprise RPO du marché » si l’on en croit Rick Carlson, PDG de TimeSpring.

En intégrant TimeSpring à la gamme de produits Double-Take, l’entreprise étend son approche du recovery au-delà de la reprise après sinistre en cas de panne, à la reprise fonctionnelle comme par exemple la reprise après des erreurs humaines courantes.
TimeSpring permet à Double-Take de réaliser une protection rationnelle, ou au niveau élémentaire, à partir de n’importe quel point dans le temps (RPO). L’association de la réplication continue de Double-Take avec les capacités de RPO de TimeSpring, permet aux administrateurs informatiques de « revenir en arrière » dans les données du serveur et de récupérer les informations existantes avant une modification indésirable.

La granularité de la reprise fonctionnelle s’étend au niveau de l’application. Cela donne la possibilité aux utilisateurs de voir les données des applications en format natif, de sorte qu’ils puissent facilement reprendre à partir de n’importe quel point dans le temps. La sensibilité aux applications du produit permet aux administrateurs de déterminer les points de cohérence des applications leur offrant la meilleure reprise fonctionnelle. Cette association de technologies influence également la protection et la reprise d’applications spécifiques de la manière suivante :

* Microsoft SQL – reprise des données SQL depuis des points dans le temps multiples ;
* Microsoft SharePoint Services – retour à travers plusieurs versions d’un site SharePoint directement dans un navigateur et reprise des éléments par simple glisser-déposer depuis une ancienne version du site vers la dernière version ;
* Microsoft Exchange – accès à des capacités de reprise au niveau élémentaire permettant la reprise rapide de banques de données de messageries Exchange ou d’éléments de courrier, de rendez-vous du calendrier et même de tâches Outlook indépendants.

La transaction consiste en un achat de 100 % des actions en circulation de TimeSpring, pour un coût total d’environ 8,3 millions de Dollars, plus les frais de transaction, soumis à certains ajustements habituels après finalisation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :