VMware Stage Manager est disponible [beta]

28 Jan

Le nouveau système de gestion et d’automatisation de VMware est disponible en beta.
VMware Stage Manager automatise la gestion complète des environnements applicatifs n-tier (y compris les serveurs, équipements de stockage et de mise en réseau les supportant) à chacune des phases par lesquels ils transitent, intégration, tests, affectation et validation utilisateur, avant leur déploiement en production.

Selon le communiqué : « VMware anticipe une fois de plus les attentes des utilisateurs avec cette solution dont la version bêta est robuste et convaincante », confirme Dave Welch de House of Brick Technologies, cabinet de conseil auprès des sociétés informatiques « Ils ont vraiment pensé à tout et l’interface reste très simple. VMware Stage Manager va vraiment faciliter la transition des applications jusqu’à leur mise en production. Et avec VMware Stage Manager, les administrateurs vont être libérés des opérations laborieuses qui leur faisaient perdre du temps pour se consacrer enfin à des projets bien plus stratégiques et rentables. »

VMware cite en exemple quelques cs d’applications pour ce produit :
L’ajout ou la modification de services, comme la mise à niveau vers Exchange 2008 ou la modification d’une installation SAP complexe, intervient souvent à l’issue d’une série d’étapes, de manière à les tester, obtenir les approbations et les configurer correctement pour limiter les risques de déploiement ultérieur en production. Pour supporter chacune de ces étapes, l’équipe informatique maintient généralement plusieurs « instances fantômes » dédiées de l’environnement de production. Or la configuration de ces systèmes finit souvent par dévier de la configuration de production, entravant les chances d’exécution réussie des changements et mises à jour et augmentant le risque d’échec en production.
VMware Stage Manager résout la plupart de ces problèmes de « transition de service » en virtualisant, en organisant et en rationalisant les ressources et les processus d’un bout à l’autre du cycle de transition du service. Les administrateurs informatiques et les propriétaires d’applications qui déploient VMware Stage Manager peuvent ainsi :
* Mieux gérer les ressources d’infrastructure en pré-production – serveurs, équipements de mise en réseau et de stockage – en ne les utilisant que lorsque cela est nécessaire, limitant ainsi la multiplication des serveurs et optimisant la disponibilité des ressources pour les services informatiques hébergés sur VMware Infrastructure
* Concevoir rapidement une image en pré-production d’environnements de production complexes, quitte à cloner directement les systèmes de production pour s’assurer que tous les environnements sont des répliques exactes, ce qui limite le risque d’erreur et d’interruption de service
* Répercuter systématiquement les changements système complexes à tous les niveaux du processus de transition, en respectant plus facilement les procédures de gestion des changements et des versions
* Satisfaire plus rapidement les demandes de changement des systèmes en production

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :