Falconstor s’associe à Virtual Iron [et vive et versa]

11 Jan

Tous les acteurs du stockage cherchent leur plateforme virtuelle qui leur sied. Et vive et versa. Et c’est au tour de l’éditeur spécialisé dans la protection des données, Falconstor. Ce dernier a choisi le challenger Virtual Iron (ou est-ce l’inverse, l’histoire ne le dit pas) pour offrir au marché une « infrastructure virtuelle centralisée », constituée de serveurs physiques ou virtuels, mobiles ou non, avec sauvegarde, haute disponibilité et reprise d’activité. Snapshots, migration en temps réel, thin provisionning, réplication, sauvegarde en continu (CDP), il est vrai que les fonctionnalités issues des produits -Falconstor NSS et CDP, Virtual Iron & Live Migration- se complètent bien. A en croire le communiqué, Virtual Iron et Falconstor ont des solutions tellement en phase, que leur intégration est presque naturelle. Pour Falconstor, cela semble cela dit beaucoup plus le cas qu’avec les produits de VMware, avec lesquels l’éditeur est également certifié. Peut-être parce qu’il y a moins de doublons. VMware dispose de fonctionnalités, comme le système de fichiers VMFS, qui viennent s’ajouter à celles de Falconstor.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :